FOREIGN BODY

I have been confined in the mountains in Savoie, France, in March and April 2020 amid to the Covid-19 pandemic. I see very few people. I remark the presence of blue details in the green of the landscape. I photograph the artificial presence in the natural world, a sort of metaphor for a foreign body inside the human body.
Worldwide scientists have discovered that the destruction of natural environments causes the emergence of new epidemics such as Covid-19. Obviously, here in the mountains, these old blue cans are part of the landscape. They still allow us to wonder: where does this foreign body come from? How and why did it appear? Until when?...

//

A cause de la pandémie de Covid-19, je me suis confiné à la montagne, en Savoie, durant les mois de mars et d’avril 2020. Je vois très peu de monde. Je remarque la présence de détails bleus dans le vert du paysage. Je photographie cette présence artificielle dans le monde naturel, une possible métaphore d’un corps étranger à l’intérieur du corps humain.
Des chercheurs ont découvert que la destruction des habitats naturels favorise l'émergence de nouvelles épidémies comme le Covid-19. Certes, ici à la montagne, ces ficelles et ces bidons bleus font partis du paysage. Ils permettent quand même de s’interroger de la provenance de cette présence, de comment elle s’impose, si c’est la seule alternative, de comment elle se dégrade…